Archives pour juin 2008


123

Ce soir à Sacarra… par Michael Barrett (un cadeau de Bernie)

Ce soir à Sacarra… Le résumé : emoticone *****

 » Les lilas fleurissent dans le désert, et à la fin, le cercle de la vie se referme sur le commencement… » Cowan fuyait depuis Mexico, depuis toujours peut-être, les tueurs de Marcos, souvenir de Losada, le fantôme de Daniels. Fuyait le destin, pied, en camion, ou dans les rêves que procure le peyotl.. Mais comme le serviteur de la légende, on n’échappe pas à la mort quand elle vous a donné rendez-vous à Samarcande, à Sacarra ou ailleurs… emoticone

 

Mon avis :  Intro pas terrible, succession de descriptions morbides et sans intérêts. En revanche, quand ça accroche, c’est pour de bon ! En plus de l’originalité des personnages, l’auteur réserve des surprises assez phénoménales. C’est bien le premier polar dont les rebondissements vont à l’envers de ce que le lecteur attend… Vraiment étrange, étonnant ! 

e091f96642a0e26fd8fd7110aa240l.jpghommeinvisible1.jpgpied1.gif

 

 

Pour cette fête de la musique, voilà celle que je choisie : Patti Smith « Because The Night »que je consacre à Bernie qui l’a vue à son dernier concert à Lyon.

Image de prévisualisation YouTube

La mort en sautoir de Jean-Pierre Ferrière (un ancien dans le genre qui assurait bien !)

Résumé : Rien ne peut arrêter une femme décidée. La mort elle-même doit s’effacer. Pourtant, les obstacles que rencontrera Evangéline afin de retrouver un pendentif de grande valeur, emprunté à sa meilleure amie — emprunté et perdu — seront nombreux : le machiavélisme d’un voleur au charme certain, une bande de blousons noirs et quelques assassinats dont on la soupçonne. Sans parler de la police. Mais, infatigable, imaginative et généreuse, Evangéllne ne se laissera ni démoraliser ni arrêter dans sa course folle. Pris de court devant cette femme que rien ne peut abattre, les voyous et les policiers commenceront à douter de leurs pouvoirs. Douter, c’est déjà s’avouer vaincu. Evangéline, elle, ne doute jamais. emoticone

Mon avis : C’est au moins le cinquième polar que je lis de cet auteur, difficile à trouver même chez mon bouquiniste. Il écrit de façon plaisante, et tout y est, suspense, et description attachante des personnages. Un bon auteur. emoticone *****619920jpferrire.jpg

619920jpferrire.jpg

bw4210bonweekend1.gif

 

 

 

 

 

 

Eiffel : Tes vanités (Un groupe de rock francais, découvert en écoutant Boris Vian…)

Image de prévisualisation YouTube

Divine providence de Donald Westlake (Un de mes chouchous car il fait rire : Mais pour celui-ci c’est loupé !)

Avec lui, c’est pile ou face. Selon le thème, et selon ce qu’il a voulu faire passer : des fois ça devient tout embrouillé… Mais quand c’est bon, c’est vraiment explosif ! (à rire aux éclats) « Cricri », s’il est bon, je te le réserve…Désolée, mais je vais le revendre car il est nul ! Rire emoticone

 

Le résumé :  » Je ne me suis jamais marié car j’aurais trop honte de me faire entourlouper devant une femme ».

 

Fred Fitch n’est ni cupide ni idiot, mais il est crédule ; et constitue à ce titre une proie rêvée pour les innombrables arnaqueurs de toutes sortes qui sévissent en Amérique. Des arnaqueurs toujours très inventifs qui, bizarrement, le flairent à des kilomètres. emoticone

Alors quand Fitch apprend qu’il hérite de 300 000 dollars de son « oncle Matt », il n’en croit évidemment pas un mot, puisqu’il n’a jamais eu d’oncle Matt. Sauf qu’il hérite effectivement, et qu’à partir de cet instant, sa vie prend un tour dangereux : ayant lui-même fait fortune en tant qu’arnaqueur, cet « oncle Matt » lègue aussi à Fitch… beaucoup d’ennemis. Spécialiste des situations inextricables, Donald Westlake est l’un des plus grands noms de la littérature policière américaine actuelle. Récompensé par un Edgar lors de sa parution en 1967, ce roman jubilatoire est ici republié dans une traduction révisée. emoticone emoticone Divine providence Donald Westlake

hamacdormeur.gif


123

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Un de nos quelques mois sombres

juin 2008
D L Ma Me J V S
« mai   juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Cliquez, votez pour mon blog

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Conseils de lectures des meilleurs auteurs de polars

VENEZ JOUER A MON JEU FAVORI LE MAJONG ! ou choisissez.

Auteur: Polars/Crismelomone

peurnoire

Eve Parasite

Eve Parasite

Trafic Booster

Trafic Booster

Les meilleurs du web

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Donnez votre avis :

Comment trouvez-vous les vidéos de Bernie ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : Mon album fourre-tout
    <b>ellealamoucheev.gif</b> <br />

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Ici gît l’âme des commandes de mon blog

John Lenon et sa femme

John Lenon et sa femme

Coeur gravé à mort

Coeur gravé à mort

Un ange lit…

Un ange lit…

Peur bleue

Peur bleue

Tournesol magique

Tournesol magique

âme flottante…

âme flottante…

Bharat Indes

Bharat Indes

TOMBE POSTALE

TOMBE POSTALE

Au bout du fil

Musique libre

S’ils vous manquent des plugins je vous le dirais…

Nous pouvons vérifier vos plugins

journal de la guenon du bou... |
meslivrespreferees |
sandys6 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Because the words are my life
| LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME
| ENVIE DE LECTURE