Archives pour mai 2009


12

Un prix du quai des orfèvres pour l’année 2005 « Les violons du Diable » de Jules Grasset (Et un cadeau de Bernie, merci !)

Résumé : Les voûtes de Saint-Louis-en-l’Ile vibrent d’un son ensorcelant… Seule fausse note à cet enchantement, un concert de crimes avec, en ouverture, la dépouille du curé. De drôles de paroissiens fréquentent le quartier. Entre artistes et grand banditisme, le commissaire Mercier, lui, connaît la musique. Sur cette île chargée d’histoire, l’enquête décryptera-t-elle le code intime signé ‘Cremonensis faciebat …‘ ? A deux pas du quai des Orfèvres, l’auteur, médecin éminent, subit l’influence d’un autre jules dont le souvenir romanesque hante encore les locaux et les nuits passées au ‘violon ‘. gunflingue.jpg

2213615756lesviolonsdudiablejulesgrasset.jpg

Mon avis : Une bonne intrigue, une histoire qu’on veut poursuivre, une écriture simple et franche. Néanmoins, une fin un peu tarabiscotée  avec un coupable prédestiné… Malgré tout, parmi ceux qui sont choisis chaque année pour ce prix, on est rarement déçus. Ci-dessous, un lien du règlement du Prix du Quai des Orfèvres.

EDITIONS FAYARD – Prix du quai des orfèvres

Les violons du Diable

 

Une musique des plus belles qu’on écoutait dans les années 1980 « Dire Straits ». Peu importe le titre, le 1er est court, d’autres suivent…

692cf9ed7d437129jeunefemmebranche.jpg

Image de prévisualisation YouTube

cadeaugif.gif

« Nazis dans le métro » de Didier Daeninckx (Pour les amateurs de polars « engagés »)

Le Poulpe est un enquêteur libre, curieux, indépendant.
Partant de ces faits divers qui traduisent les maladies de notre monde, il explore les failles et les désordres du quotidien. Ce n’est ni un vengeur ni le représentant d’une morale, c’est surtout un témoin de son temps.

Un type détroussé, tabassé et laissé pour mort dans le sous-sol de son immeuble parisien. Pour le quidam moyen, c’est une agression banale. Pas pour Gabriel Lecouvreur, alias le Poulpe, spécialiste des oubliés du fait divers.

41qesecks6lss500nazisdanslemtro.jpg

La victime ? André Sloga, 78 ans, anarchiste pacifiste, ex-résistant, tendance bringueur et alcoolo. Ecrivain engagé, par-dessus le marché, qui préparait un livre sur une sombre affaire d’empoisonnement dans le marais poitevin. Ex-dissidents déjantés, ex-Yougos massacreurs, néo-nazis. Autour de cette affaire, gravitent quelques-uns des plus fameux spécimens de têtes à claques. Il n’en faut pas plus au Poulpe pour s’échauffer sérieusement.

Mon avis :  Que ceux qui ont aimé ce « polar » me le fasse savoir. Autant le résumé a été la raison de mon choix (après le très bon « Terminus » de Boileau-Narcejac), autant le contenu m’a totalement déçue. Je dois être vraiment con, car je n’ai, à vrai dire, rien compris !

d8999e562bab056229b852437fb64a2ecineniran.jpg

Par « Les garçons bouchers », un titre tout spécialement adressé à mon frérot *Bernie* : « Ecoute petit frère »…

d9f9cd6ada67bee3lamortvivante.jpg

Image de prévisualisation YouTube

9048379e7dacf5a6maisondanscerveau.jpg

« Boileau-Narcejac » deux noms à retenir, ces écrivains complices ont sortie des merveilles basées sur le mystère…

Né à Rochefort-sur-Mer en 1908, Thomas Narcejac, après des études universitaires, est professeur de lettres et de philosophie. Il vient à la littérature policière en pastichant les maîtres du genre (Chesterton, Agatha Christie, Conan Doyle, Maurice Leblanc). Il publie plusieurs romans maritimes (« Une Seule Chair », « Le Grand Métier », etc.) et plusieurs ouvrages de critique. Il remporte le Prix du roman d’aventures en 1948 avec « La Mort est du voyage« . Il collabore depuis 1950 avec Pierre Boileau.

Boileau et Narcejac ont publié sous leur double signature une vingtaine de romans dont la plupart ont été portés à l’écran : « Les Diaboliques » (Clouzot), « Sueurs froides » (Hitchcock), « Maldonne » (S. Gobbi), etc. Ils ont remporté en 1965 le Prix de l’humour noir avec « Et Mon Tout est un homme« . Déjà cité sur ce blog. Tous les bons titres dénichés ont leurs couvertures sur mon :

LECTURES NOIRES BIS C’est pour en avoir trouvé un nouveau que je reparle d’eux. « Terminus » Un de leurs titres qui reste inoubliable. (Là où le mystère engendre la passion de lire)

41vvm1qjewlss500terminusboileaunarcejac.jpg0f22d6ab88da8743maisonviolette.jpg


12

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Un de nos quelques mois sombres

mai 2009
D L Ma Me J V S
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Cliquez, votez pour mon blog

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Conseils de lectures des meilleurs auteurs de polars

VENEZ JOUER A MON JEU FAVORI LE MAJONG ! ou choisissez.

Auteur: Polars/Crismelomone

peurnoire

Eve Parasite

Eve Parasite

Trafic Booster

Trafic Booster

Les meilleurs du web

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Donnez votre avis :

Comment trouvez-vous les vidéos de Bernie ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : Mon album fourre-tout
    <b>ellealamoucheev.gif</b> <br />

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Ici gît l’âme des commandes de mon blog

John Lenon et sa femme

John Lenon et sa femme

Coeur gravé à mort

Coeur gravé à mort

Un ange lit…

Un ange lit…

Peur bleue

Peur bleue

Tournesol magique

Tournesol magique

âme flottante…

âme flottante…

Bharat Indes

Bharat Indes

TOMBE POSTALE

TOMBE POSTALE

Au bout du fil

Musique libre

S’ils vous manquent des plugins je vous le dirais…

Nous pouvons vérifier vos plugins

journal de la guenon du bou... |
meslivrespreferees |
sandys6 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Because the words are my life
| LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME
| ENVIE DE LECTURE