Archives pour juin 2013


123

« Un millier de mensonges » de Laura Wilson

Le résumé :

«Ce roman pourrait s’intituler « portrait d’un monstre », celui de Leslie Shand, un père de famille au-dessus de tout soupçon, qui, pendant des années, a martyrisé avec une perversion inouïe sa femme et ses filles avant de recevoir une balle en pleine poitrine. Qui l’a tué ? Sa femme ? l’une de ses filles ? un voisin… ? Vingt ans plus tard, fascinée par cette histoire, une journaliste reprend l’enquête à zéro.»

Mon avis :

Noté 8/10 par Bernie. Je suis allée au bout de ce « thriller » qui m’a paru davantage être un roman, sans policiers, les enquêteurs étant l’entourage des victimes. Le résumé est fidèle au contenu. Toutefois, ce sont des pages et des pages de descriptions de lieux, de personnages, de choses que j’ai lu en sautant des phrases. Un bon tiers de ce bouquin aurait été supprimé, il en aurait été bien plus intéressant, trop de détails tuent le détail qui importe…. Ceci n’est que mon avis.

dessins-davant-008-egon-sciele1-225x300 dans Auteurs sombres

 Dessin réalisé par mon frère Bernie

 

Arno, un Belge qu’on n’entend pas suffisament chez nous, à mon goût…

Je veux nager…

Image de prévisualisation YouTube

Arno, un Belge qu'on n'entend pas suffisament chez nous, à mon goût...  dans Auteur excellent dessins-davant-014-antoine-lopez-225x300

Dessin réalisé par mon frère Bernie

Un petit classique : « Le liseur » de Bernhard Schlink traduit de l’allemand par Bernard Lortholary…

Le résumé :

À quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d’une femme de trente-cinq ans dont il devient l’amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l’un de leurs rites consiste à ce qu’il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain.
Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de ses études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l’insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais.
Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit : «Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération (…) que j’aurais moins bien su camoufler que les autres ?»

Un petit classique :

Mon avis :

Pour une fois que je fais exception à ne lire que des polars, j’ai été très agréablement surprise. Un petit roman contenant une grande histoire. Une écriture sans fioritures, des chapitres très court qui incitent à continuer, comme dans les polars, on veut savoir encore et encore….

J’ai trouvé ce petit trésor au marché aux puces du dimanche, place des Carmes, à Avignon. Là, où les vendeurs prennent soins de couvrir tous les livres d’occasion qu’ils vendent pour quelques euros. Celui-ci m’a coûté 2€.

dessins-davant-001-225x300 dans Auteurs au Suspense Intense

Dessin réalisé par mon frère Bernie

Alain Bashung en direct au Bataclan 2003, concert entier, 2h de pur bonheur…

Image de prévisualisation YouTube

Pour avoir la vidéo, il faut cliquer sur You Tube en bas de la vidéo, je ne sais pour quelle raison, on ne peut pas mettre certaines vidéos sur nos blogs… C’est ça la liberté ! Bravo !

« Un doux parfum de mort » de Guillermo Arriaga, auteur Mexicain, pour un excellent petit thriller…

Le résumé :

Un bled perdu au Mexique, un cadavre de jeune fille, un assassin trop malin pour se faire pincer et un innocent à qui on fait endosser le crime, voilà pour le décor. Les villageois réclament « le prix du sang », mais les flics sont trop pourris pour agir. Bien malgré lui, un brave garçon va être poussé à jouer les vengeurs… Un conte d’amour et de mort, un vaudeville sanglant arrosé de tequila.

 

Guillermo Arriaga est né en 1958 à Mexico. Ses trois premiers romans L’Escadron Guillotine, Un doux parfum de mort et Le Bison de la nuit ont fait un tabac. Il est l’auteur de plusieurs scénarios à succès : Les trois enterrements de Melquiades Estrada, Amours chiennes, 21 grammes, et de Babel.

Un vrai régal !

Mon avis :

Cet auteur m’a fait penser à notre excellent écrivain G.J. Arnaud… Une façon d’écrire qui ne peut laisser personne indifférent, un attachement pour certains personnages, au point qu’on ne peut plus lâcher cette lecture…. Et au delà des mots, au delà de ce qu’on lit, l’aboutissement de cette histoire nous transmet un message… Mais pour ne rien dévoiler, je vous laisse découvrir ce magnifique monde décris par Guillermo Arriaga.

 

crea-bernie dans Auteurs au Suspense Intense

Dessin réalisé par mon frère Bernie


123

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Un de nos quelques mois sombres

juin 2013
D L Ma Me J V S
« mai   juil »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Cliquez, votez pour mon blog

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Conseils de lectures des meilleurs auteurs de polars

VENEZ JOUER A MON JEU FAVORI LE MAJONG ! ou choisissez.

Auteur: Polars/Crismelomone

peurnoire

Eve Parasite

Eve Parasite

Trafic Booster

Trafic Booster

Les meilleurs du web

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Donnez votre avis :

Comment trouvez-vous les vidéos de Bernie ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : Mon album fourre-tout
    <b>ellealamoucheev.gif</b> <br />

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Ici gît l’âme des commandes de mon blog

John Lenon et sa femme

John Lenon et sa femme

Coeur gravé à mort

Coeur gravé à mort

Un ange lit…

Un ange lit…

Peur bleue

Peur bleue

Tournesol magique

Tournesol magique

âme flottante…

âme flottante…

Bharat Indes

Bharat Indes

TOMBE POSTALE

TOMBE POSTALE

Au bout du fil

Musique libre

S’ils vous manquent des plugins je vous le dirais…

Nous pouvons vérifier vos plugins

journal de la guenon du bou... |
meslivrespreferees |
sandys6 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Because the words are my life
| LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME
| ENVIE DE LECTURE