Archives pour la catégorie Auteurs au Suspense Intense


123456...36

« Trois semaines pour un adieu » de C.J. BOX un « policier » qui accroche dès le début…

00dea7fb169f323b3ee8b3c91dc014b6-d2pwp1634f8bd14e0da4209c8996d43985b7c52-d3ia7x9C_Trois-Semaines-pour-un-adieu_4117

Le résumé : Trois semaines, et pas un jour de plus : Jack et Mélissa devront alors rendre leur fillette de 9 mois à son père biologique. La séparation s’annonce d’autant plus déchirante que les motivations de ce bon à rien notoire de 19 ans, fils d’un juge influent, ne semblent guère paternelles. Commence alors le combat des parents adoptifs, aidés d’un ami policier, contre un système judiciaire corrompu.

349_small_by_saccstry-d77jvw4865e2c393e4d4e0cf630bc2419c4eb31-d5w4m4l

Mon avis : On se plonge de suite dans une histoire touchante. Celle-ci continue mais très lentement, jusqu’à une très bonne fin, il ne se passe pas grand chose. Toutefois, ce polar mérite d’être connu car il traite d’un sujet faisant preuve d’humanité. L’auteur confirme encore une fois son talent…

bad_mood_by_butterkruemel-d5gr1fkfairy_kisses_by_kattnboys-d1qw9mn

« Cauchemar » de David Goodis, un excellent auteur de la lignée de William Irich, des auteurs cultes du noir…

4e527b45c6b4460058614ab4ab83f76e-d2ykxtc6de4873c7a12d6c1ccb6bcb31184a3c550992ecc2bca40c75b2d9e14cd25a7c6-d3egm9kback_in_my_hell_by_eddietheyeti-d2zhpse

index  Le résumé : Parry n’a pas tué. Mais les apparences sont contre lui, et le juge le condamne à la détention perpétuelle. Mal nourri, sans femme, sans gin, sans foyer, loin des lumières étincelantes, des foules et de tout ce qu’il aime, il ne lui reste plus qu’à attendre la vieillesse en contemplant les barreaux de sa cage.Mais il refuse de se soumettre et s’évade, engageant une bataille désespérée et solitaire contre le destin, contre la peur, contre les flics et les mouchards, contre les maîtres chanteurs et les bons citoyens.

_fade01_by_fabioselvatici-d3b66uz58930e8b4003023e820b034bc199e017-pj1wmqbeginning_of_the_end_by_opheliaciinme-d50at8n  Mon avis : Un conseil, si vous le trouvez, surtout prenez-le, l’histoire est originale, d’autant plus, pour l’époque… Merci à Maria qui me l’a gentiment donné ! J’ai passé un moment envoutant en le lisant…

bones_by_irindra-d4xu17tchanges_by_vampirekingdom-d718bsp

« Concerto pour l’étrangleur » de William Irish, un grand écrivain, spécialiste du suspens noir !

___t_h_i_r_s_t____by_j_u_d_a_s-d5kooxrOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le résumé : Horreur ! Le cran de sûreté était encore mis, sans doute ! Elle le poussa trois ou quatre fois de l’ongle de son pouce. Il n’était pas mis, il était en position de tir. Elle se rappela l’avoir enlevé dans l’escalier.
Il y avait six balles dans le chargeur, lui avait dit Prescott. Six coups, en cas de besoin. La détente fut pressée cinq fois, et cinq fois fit entendre un bruit de métal frappant du métal et rien d’autre. L’arme était vide.
Il devait savoir que le pistolet était vide, cet inconnu à la porte. Il avait dû pénétrer au cours de la journée, dans cette maison même, à un moment où elle n’était pas là, et l’avait vidé, puis remis sous l’oreiller.
Susan eut un cri de désespoir, auquel se mêla un éclat de rire sinistre.
Elle lui lança le pistolet à la tête pour l’écarter, mais il ne fut même pas touché. La vitre endommagée fut frappée à un nouvel endroit, l’arme passa au travers et plongea dans la nuit.

49442-0Mon avis : Bien que tout petit, ce polar m’a pris du temps pour en faire le tour. C’est du Irish, avec les situations noires et secrètes qu’il sait si bien faire passer… Comme toute sa bibliographie, j’ai adoré. Pour 1€, que demander de mieux.

Fear_by_Kia_01ophelia_v_1_by_brenditaworks-d6lgh9o

« L’autre fils de Dieu » de J. Van de Wetering (Un rivages noir de 1987, pour 1€ dans une friperie…)

a_posse_ad_esse_by_menervatau-d77ymfxLe résumé :

Une disparition, ce n’est pas forcément un meurtre. Encore faut-il trouver le cadavre. Avec tous les trous qui parsèment les rues d’Amsterdam, il est facile de faire disparaître un corps encombrant. Il y a aussi différentes façons de tuer ; et s’il en existait une que la loi n’a pas prévue, contre laquelle on ne peut rien prouver, et qui assure l’impunité ?
Grijpstra, De Gier et le commissaire affrontent un assassin d’une diabolique intelligence dans L’Autre fils de dieu, un des romans essentiels de la saga policière de Wetering.
L'Autre fils de Dieu steampunk_psylocke_print_by_mahmudasrar-d5h2sq6Mon avis : Cet auteur a beaucoup d’humour, peu importe si il y a « crime » ou pas. L’histoire est agréable à suivre. Seul reproche, pour ce titre : Le dénouement se fait comme dans les vieux polars Anglais, une sorte de huit clos, et ce n’est pas vraiment un procédé que j’apprécie. Sinon, rapport qualité, prix, y a rien à dire !
melancholy_by_slawekgruca-d4lsqu3m13_soul_of_butterfly_by_xantipa2_2d3dphotom-d5t4den

« Le marchand de sable va passer » de Andrew Pyper et « Fakirs » d’Antonin Varenne. Les 2 chez « Points »…

9782757823798  Je n’ai pas pour habitude de parler des polars que je n’ai pas apprécié. Mais alors là, je trouve ça malheureux de présenter ces polars comme étant bons alors qu’ils sont franchement médiocres.

  Le résumé : Croyez-le ou non : le succès, la gloire et l’argent ont bousillé ma vie. J’étais dépressif, je ne demandais rien à personne, mais il a fallu que je devienne un auteur célèbre. Ce thriller, inspiré par la disparition d’une collègue de mon atelier d’écriture, envahit ma vie : les morts s’accumulent, on me suspecte, et moi-même je me demande… Le Marchand de sable, si vraiment il existe, est sur le point de passer.

Mon avis : 

      Vu le résumé, et ayant connu le monde des ateliers d’écritures, je me suis dit qu’il allait me passionner.Et vu aussi les annotations : « 

« Le roman de nos cauchemars collectifs : on en a la chair de poule, comme le héros de ce suspense diabolique. »

The New York Times Book Review

Suspense diabolique ? Où ça ? Pour moi, cette histoire n’est qu’une supercherie, une énigme qui ne tient pas la route, c’est absurde, idiot quoi ! Et je dirais aux éditions « Points » que c’est du vol manifeste d’éditer une ineptie pareille !

awakening_by_lhianne-d5xzizv.png3641a0448fa91e464efd93c068122b77-d6vzsfe

9782757817728  Alors, celui-ci, c’est le bouquet, d’autant qu’il a eu le « Grand prix 2010 Meilleur polar des lecteurs de points ». C’est également du vol manifeste. Quand on sait que les lecteurs désignés par « Points » ont 9 polars à lire, et doivent désigner le meilleur, qui se verra primé… Y a de quoi se demander ce que les 8 autres valaient ??? Amis (es) lecteurs, vous serez prévenus…

Le résumé :

Alan Mustgrave exerçait le métier de fakir. Américain, ancien Marine, homosexuel et héroïnomane, il est mort sur scène, à Paris, dans d’étranges circonstances. Son meilleur ami John cherche des réponses, mais ne fait que soulever davantage de questions. Accident, suicide, assassinat ? Le commissaire Guérin, paria du 36 Quai des Orfèvres relégué au service des Suicides, n’est pas au bout de ses peines.

Mon avis :  

Cet auteur, à part jouer avec les mots, expressions, cherche un effet de style, au détriment complet de l’histoire. Ceci n’a rien mais alors rien d’un roman policier avec une intrigue, du suspense, un fait, quel qu’il soit (meurtre, vol, suicide, prostitution, etc) qui est traité de façon homogène afin qu’il y aie un fil conducteur auquel le lecteur puisse s’accrocher, du début à la fin. Avec des rebondissements, et une fin surprenante dont le lecteur n’a aucune idée à l’avance de ce qu’elle détiendra.

Alors, cet auteur n’a rien respecté dans la construction, il a juste fait, je le redis, des effets de style. Et cette histoire n’a ni queue, ni tête. j’en mets un exemple ici (des effets de style) : « Elle tremblait, bourgeoise et hautaine jusqu’au bout des ongles, assumant sa laideur passagère avec la dignité d’un gentleman ruiné. » Et ben ?!!! Son écriture, qui traite surtout du suicide, me débecte ! Quand on connait pas un sujet, le mieux est d’opter pour un autre.

Sinon, il a aussi quand même, de belles tournures : « La taule l’avait suivi, il commençait à l’admettre. Elle était à l’intérieur de lui. » Sauf que belles pensées bien amenées dans une histoire qui se suit, où il y a un minimum de logique, parfait ! Mais là, franchement, cette lecture m’a mit la haine car dès que je la reprenais, je n’y comprenais rien ! J’ajoute que pour toutes les phrases en Anglais, non traduites, c’est ignorer la génération, qui comme moi, n’ont jamais maitrisé une autre langue que le Français. 

___A_Dish_Better_Served_Coldly_by_liranszEros_and_Thanatos_by_immanuel


123456...36

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Un de nos quelques mois sombres

octobre 2017
D L Ma Me J V S
« juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Cliquez, votez pour mon blog

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Conseils de lectures des meilleurs auteurs de polars

VENEZ JOUER A MON JEU FAVORI LE MAJONG ! ou choisissez.

Auteur: Polars/Crismelomone

peurnoire

Eve Parasite

Eve Parasite

Trafic Booster

Trafic Booster

Les meilleurs du web

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Donnez votre avis :

Comment trouvez-vous les vidéos de Bernie ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : Mon album fourre-tout
    <b>ellealamoucheev.gif</b> <br />

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Ici gît l’âme des commandes de mon blog

John Lenon et sa femme

John Lenon et sa femme

Coeur gravé à mort

Coeur gravé à mort

Un ange lit…

Un ange lit…

Peur bleue

Peur bleue

Tournesol magique

Tournesol magique

âme flottante…

âme flottante…

Bharat Indes

Bharat Indes

TOMBE POSTALE

TOMBE POSTALE

Au bout du fil

Musique libre

S’ils vous manquent des plugins je vous le dirais…

Nous pouvons vérifier vos plugins

journal de la guenon du bou... |
meslivrespreferees |
sandys6 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Because the words are my life
| LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME
| ENVIE DE LECTURE