Archives pour la catégorie Polars intro longue


123456...10

« Le démon » de Hubert Selby Jr. Un roman que j’ai lu avec passion…

Quatrième de couverture : (Il n’existe pas de résumé)

Le démon est un chef-d’oeuvre.De loin le plus accompli des romans de Selby. pour un monsieur qui a reçu une éducation classique, c’est l’oeuvre parfaite. avec des scènes familiales absolument magnifiques. et cette tension déchirante, à l’intérieur… le mouvement dramatique doit aboutir là où il aboutit à la fin du livre. pas une page de plus. c’est splendide, achevé… le démon, c’est le don juan de Mozart, le seul que je connaisse parfaitement.Et le cri de don juan, au bout, n’est pas un cri de détresse, attention ! c’est  » merde « , jusqu’au bout ! avec ça, d’un point de vue stylistique, Selby reste très classique : mais dans ce cadre classique, ce qu’il raconte est terriblement nouveau. ça fait du démon un roman fabuleux, tellement fort.. . « Marc Gibot, Libération (Traducteur de ce roman)    

Le démon Hubert Selby Jr.

 

 Mon avis sur ce roman  :

L’histoire, le personnage principal, l’écriture : c’est effectivement un chef-d’oeuvre. En le lisant on veut toujours en savoir davantage. En le posant, on languis de le reprendre. Le fil conducteur retrace la vie d’un homme très porté sur les femmes, sur la sexualité. Ceci pourrait être banal si l’auteur évoquait un type quelconque. La finesse de ce récit tient au tourment de cet homme dans lequel plus d’un lecteur pourra s’identifier. Quant à la fin, elle laisse le lecteur abasourdi. Ce « polar » dénonce une réalité face à notre éducation Catho… Mais en dire davantage serait pêcher…

 

TPL

 

J’ai adoré ce bouquin qui parle de choses tellement essentielles, et pourtant tant refoulées. (J’ajoute qu’à une centaine de pages de la fin, il y a des passages rébarbatifs. Les lire en « rapide », mais ne pas renoncer car ce serait comme apprécier un excellent repas, sans prendre le dessert…) Et maintenant, je vais passer au café avec un autre titre de Selby… 

« La machine » de René Belletto, ce roman est pour moi le meilleur de tous, si bien que je viens de le relire…

Le vrai résumé du roman : 2070329305jpglamachinerenbelletto.gif

‘Léonard attendrait que sa mère soit couchée pour la tuer. Il la tuerait dans son lit. Bientôt… ‘

L’incroyable est parfois possible…

Le génie scientifique de Marc Lacroix lui inspire une expérience sans précédent qui nous mène au bord du fantastique, et au comble de l’horreur.

Un suspense inouï, un hallucinant drame humain — et une formidable machine littéraire.

Qui est René Belletto : belletto.jpg Né le 11 septembre 1945 à Lyon 2ème à l’hôpital de l’Hôtel-Dieu.

Origines espagnoles et Italo-françaises.
Études de Lettres au lycée de Parc à Lyon.
Journaliste à Lyon-Poche (critiques de films) sous le nom de François Labret entre 1976 et 1982 environ.
Habite Paris depuis 1978.

homagelhommedecesicle.jpg

Envoyé à mon fils qui l’a lu 2 fois et me l’a renvoyé, c’est le 1er bouquin que je relis.Trop bon, mais comment peut-on écrire une histoire aussi géniale ? Je précise que le début n’est que la présentation des personnages, le palpitant commence vers le chapitre 17 précisément (pour ceux qui se découragent vite) Quant à la fin que j’avais totalement oublié, elle est très bizarre. Le principal, c’est que la totalité de l’histoire vous fait passer un des plus merveilleux moment de lecture que vous ne pouvez pas imaginer. 

C’est un petit pavé de 57 chapitres pour 521 pages, un plaisir prolongé…

Robert B. Parker alias Donald Westlake un écrivain pourtant excellent, mais pour « Ramdam-dame » rien !

Résumé : Rachel écrivait des livres pour libérer les femmes, elle était superbe, lesbienne, autoritaire, méprisante et crâneuse. Et lorsqu’on me demanda de lui servir de garde-du-corps, car les ligues de vertu, les fachos et les grenouilles de bénitier voulaient lui faire la peau, ce fut coton. Car moi, je suis l’homme, super-viril, tutélaire, sexiste, voui Mesdames ! Ca allait saigner, dans tous les sens du mot.

btkpt82kkgrhgohd8ejlllcywbkhcimopq1.jpg

 Ce bouquin commence bien. Mais voilà, au lieu d’être un polar avec l’humour connu de Westlake, ce n’est qu’une thèse qui défend la condition des lesbiennes. Peut-être qu’à l’époque ce sujet relevait de l’interdit et donc pouvait trouver sa place dans un polar. N’empêche que je ne l’ai pas apprécié plus loin qu’à sa moitié car je l’ai trouvé très ennuyeux…

5124b82d9b27270dbouchecousuecheveuxbleus.jpg

« Preuves sans mobile » de André Lay. Un auteur très recommandé, vieux polars, ancienne notion du crime : Ecriture exceptionnelle !

Un grand coucou à Nat et Lolo, sans oublier Tigron et Bidou… Ils se reconnaitront !

chathautmains.jpg

354405015layandrepreuvessansmobile.jpg

Je ne peux que vous conseiller ce titre, il n’existe pas de résumé dans cette collection « Spécial police ». Cet auteur en a écrit davantage de très bons, ce qui fait que lorsqu’on l’aime, on prend tout et on voit après…

chat2.gif

« Nazis dans le métro » de Didier Daeninckx (Pour les amateurs de polars « engagés »)

Le Poulpe est un enquêteur libre, curieux, indépendant.
Partant de ces faits divers qui traduisent les maladies de notre monde, il explore les failles et les désordres du quotidien. Ce n’est ni un vengeur ni le représentant d’une morale, c’est surtout un témoin de son temps.

Un type détroussé, tabassé et laissé pour mort dans le sous-sol de son immeuble parisien. Pour le quidam moyen, c’est une agression banale. Pas pour Gabriel Lecouvreur, alias le Poulpe, spécialiste des oubliés du fait divers.

41qesecks6lss500nazisdanslemtro.jpg

La victime ? André Sloga, 78 ans, anarchiste pacifiste, ex-résistant, tendance bringueur et alcoolo. Ecrivain engagé, par-dessus le marché, qui préparait un livre sur une sombre affaire d’empoisonnement dans le marais poitevin. Ex-dissidents déjantés, ex-Yougos massacreurs, néo-nazis. Autour de cette affaire, gravitent quelques-uns des plus fameux spécimens de têtes à claques. Il n’en faut pas plus au Poulpe pour s’échauffer sérieusement.

Mon avis :  Que ceux qui ont aimé ce « polar » me le fasse savoir. Autant le résumé a été la raison de mon choix (après le très bon « Terminus » de Boileau-Narcejac), autant le contenu m’a totalement déçue. Je dois être vraiment con, car je n’ai, à vrai dire, rien compris !

d8999e562bab056229b852437fb64a2ecineniran.jpg


123456...10

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Un de nos quelques mois sombres

septembre 2019
D L Ma Me J V S
« juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Cliquez, votez pour mon blog

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Conseils de lectures des meilleurs auteurs de polars

VENEZ JOUER A MON JEU FAVORI LE MAJONG ! ou choisissez.

Auteur: Polars/Crismelomone

peurnoire

Eve Parasite

Eve Parasite

Trafic Booster

Trafic Booster

Les meilleurs du web

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Donnez votre avis :

Comment trouvez-vous les vidéos de Bernie ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
  • Album : Mon album fourre-tout
    <b>ellealamoucheev.gif</b> <br />

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Ici gît l’âme des commandes de mon blog

John Lenon et sa femme

John Lenon et sa femme

Coeur gravé à mort

Coeur gravé à mort

Un ange lit…

Un ange lit…

Peur bleue

Peur bleue

Tournesol magique

Tournesol magique

âme flottante…

âme flottante…

Bharat Indes

Bharat Indes

TOMBE POSTALE

TOMBE POSTALE

Au bout du fil

Musique libre

S’ils vous manquent des plugins je vous le dirais…

Nous pouvons vérifier vos plugins

journal de la guenon du bou... |
meslivrespreferees |
sandys6 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Because the words are my life
| LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME
| ENVIE DE LECTURE